8 tendances cuisines

Voilà longtemps déjà que les cuisines ont trouvé leur place dans l’espace de vie. Chacune à leur façon. Des façons qui se renouvellent sans cesse.

keukentrends trend1Arclinea Italia: la part belle à l’acier inoxydable couleur bronze

Le cuivre et le bronze sont des matériaux “tendance” depuis quelques années. Les cuisines à vivre aussi. Arclinea a conjugué ces deux tendances avec une nouvelle finition inox aux teintes bronze-cuivre, dont se pare ici à merveille leur cuisine Italia. ‘Italia’ a été le premier modèle imaginé pour la marque par Antonio Citterio, à la fin des années 80. C’est avec ce modèle notamment que la marque s’est définitivement imposée comme fabricant de cuisines fonctionnelles et intemporelles pour cuistots en herbe. Tout est axé sur le confort professionnel – des armoires ultraprofondes (70 cm au lieu des habituels 60 cm) aux poignées faites main. Une première. Cette nouvelle finition est plus qu’un simple coup de peigne : grâce à un procédé unique, l’inox est renforcé et offre une meilleure résistance au frottement et à la corrosion. Quant à la teinte bronze, elle sied à merveille au caractère chaleureux du foyer, tout en reflétant les couleurs qui l’entourent.

keukentrends trend2Bulthaup b3: un espace de vie fonctionnel comme une cuisine

Ne qualifiez jamais la ‘b3’ du fabricant allemand Bulthaup de simple cuisine. Elle se veut un espace de vie… offrant les fonctionnalités d’une cuisine. Sa polyvalence tient notamment de la combinaison de l’îlot épuré et de la paroi de cuisine active. Cette cuisine minimaliste monobloc accueillera aussi bien vos séances de cuisine que vos repas et moments privilégiés en famille. Vous avez le choix des dimensions et des matériaux de façade, tout comme celui de la plaque de cuisson et de l’évier, en option. La paroi de cuisine, équipée ici de placards en suspension à hauteur du plan de travail, est assortie d’un panneau mural s’étendant jusqu’au plafond. Ce panneau mural existe en différentes longueurs et divers matériaux et peut être prolongé vers d’autres pièces avec d’autres fonctions résidentielles (salon, vestiaire…) Vous pouvez aménager le panneau mural selon vos envies avec des planches de 10 mm rattachées aux panneaux de façon invisible. Elles sont très robustes et résistantes. Les joints horizontaux des panneaux peuvent aussi accueillir des éléments fonctionnels tels des supports pour pots à épices ou à céréales ou encore des crochets en aluminium. Afin de véritablement transformer votre cuisine en un espace de vie, il existe aussi un buffet ‘b3’, idéal en espace de rangement ou en table d’appoint.”

keukentrends trend3Varenna Phoenix: design épuré et finitions en noyer

Concevoir une cuisine épurée est une chose. En faire un lieu chaleureux qui se fond dans l’espace de vie en est une autre. Par son choix astucieux de matériaux, ‘Phoenix’ offre un mariage parfait d’intemporalité et de modernité, de pureté et de praticité. Le rouge-brun chaleureux du noyer remplace ici les teintes classiques du chêne (une autre tendance, cela dit en passant). L’acier inoxydable est, lui, davantage un signe d’épure et de fonctionnalité. Avec son plan de travail ultrafin de 5 mm, ses façades, ses parois latérales et arrière sans suture, l’îlot dégage un sentiment de calme et de simplicité. Le côté “clos” est un des autres traits caractéristiques de cette cuisine Varenna. Pour opérer la transition entre cuisine et salon, le fabricant a ainsi imaginé de belles armoires aux portes de verre: on peut voir au travers, sans que leur contenu ne perturbe l’atmosphère du séjour.

keukentrends trend4La cuisine DADA VVD: une cuisine d’architecte

Vincent Van Duysen (VVD, pour les intimes) étant depuis l’an passé directeur artistique de Molteni, il est également par extension celui de Dada, la division cuisines de la marque italienne. Constat: même quand il dessine une cuisine, VVD la dessine en architecte. On peut voir celle-ci comme un bâtiment: de loin, l’îlot et l’alignement des parois donnent l’impression d’une façade débordant de lignes horizontales, de compartiments ouverts et fermés, d’effets d’ombre et de lumière. De près, on reconnaît la main du maître dans la multitude de détails. Les tiroirs ouverts, qui allègent la façade fermée de l’îlot. Le plan de travail en marbre massif qui domine la paroi latérale de 16 mm, en renforçant l’impression de légèreté…. Une cuisine pour esthètes qui convaincra néanmoins un public large par la beauté brute de ses matériaux. Mais que l’on ne se méprenne pas: derrière leur aspect rugueux et irrégulier, les façades métalliques, les tiroirs en placage chêne et le plan de travail en marbre se révèlent lisses et agréables au toucher.

keukentrends trend5Siematic Pure: la chaleur du bois véritable

SieMatic a lancé sur le marché la première cuisine sans poignées… en 1960 ! La marque allemande poursuit sur sa voie avec ‘Pure’, une collection aux lignes et surfaces plus sobres, sans boutons, poignées ou éléments décoratifs superflus. Grâce à cet effort minimaliste, toutes les fonctions (plaques de cuisson, fours, frigo, hotte…) ont pu être intégrées dans l’architecture même de la cuisine. Cela a permis de mettre l’accent sur l’essentiel : la valeur des matériaux. Les possibilités sont légion, tant pour les façades que pour le plan de travail. Pour les armoires et l’îlot, on retrouve un placage de chêne fumé, dont la teinte chaleureuse et le dessin vertical contrastent joliment avec le plan de travail et l’encadrement en acier inoxydable. Les portes s’ouvrent d’une simple pression, et le revêtement spécial ne laisse aucune trace de doigts. Pour la finition intérieure (photo de détail ci-contre), la marque propose le choix entre deux essences de bois (chêne clair ou châtaignier foncé); les entretoises sont en aluminium mat et le fond des tiroirs recouvert de flock pour un toucher velouté.

keukentrends trend6Scavolini open workshop: Industriel et convivial

Cinq ans après le grand succès de la ‘Diesel Social Kitchen’, Scavolini et Diesel remettent le couvert. ‘Open Workshop’ ne sera disponible que d’ici quelques mois. Son nom explicite son concept: une cuisine ouverte et chaleureuse avec une touche industrielle. Nos cuisines sont des espaces de vie personnels, mais aussi des lieux de rencontre, un endroit où vous cuisinez avec vos amis et vous réunissez à l’heure de l’apéritif. La structure tubulaire métallique modulaire confère à l’ensemble un look très industriel, à l’image d’un atelier. Celle-ci peut être complétée de compartiments ouverts ou fermés, avec des portes, vitrées ou non. Celles-ci existent en trois versions (chacune avec un châssis en aluminium pour une meilleure réflexion de la lumière): avec un vitrage fumé et des lignes noires, avec un vitrage clair et des lignes blanches ou avec un vitrage aux lignes verticales. Si la ‘Social Kitchen’ était uniquement disponible avec des poignées de porte rétro massives, la ‘Diesel Open Workshop’ intègre ses poignées sur les tranches des façades de porte : sur toute la longueur des tiroirs et toute la hauteur des portes de la colonne.

keukentrends trend7Eggersmann E3.0: Pleins feux sur le béton

Eggersmann fabrique des cuisines de première qualité sur mesure depuis plus de 100 ans. Combinant les traditions artisanales et les technologies de pointe, ses principes ne sont pas très éloignés de ceux du Bauhaus : lignes affirmées, surfaces lisses, formes anguleuses et couleurs neutres. Outre sa collection standard et sa gamme ‘Unique’, déclinant des matériaux de choix tel le Corian et diverses variétés de pierres naturelles et granites, Eggersmann propose désormais ‘E3.0’, un éventail d’espaces de stockage supplémentaires pour répondre aux besoins individuels. Un exemple: cette cuisine sans poignées équipée de placards et d’un îlot en MDF, surmonté d’une fine couche de béton. L’ensemble a été recouvert d’une couche de laque protectrice contre l’humidité et la graisse. Le plan de travail est en Silver Touch, de l’acier inoxydable laminé à chaud avec une surface résistante aux chocs. Cette combinaison est assortie d’éléments en chêne, issu de forêts gérées durablement.

keukentrends trend8Leicht les couleurs: Sur les traces du corbusier

Leicht aussi estime que la cuisine peut très bien déborder dans l’espace de vie. Et comment obtenir un résultat optimal si ce n’est en utilisant des couleurs que l’on retrouve dans chacune des deux pièces ? Le cuisiniste allemand est ainsi le seul à travailler avec la gamme de couleurs brevetée de Le Corbusier, Les Couleurs®. Une manière d’appliquer les principes esthétiques (et coloristes) du modernisme classique : “Le rouge a un effet stimulant et symbolise la force (…) Les objets de couleur rouge gagnent en présence et en importance”, disait Le Corbusier. La nouvelle cuisine, Classic-FS/Stone, combine l’ocre rouge de la collection Les Couleurs® et la surface inspirée du grès naturel appliquée à la main de son modèle Stone. On retrouve la teinte terreuse dans le module reliant les deux îlots de cuisine et dans les placards. Elle crée ainsi un passage harmonieux vers le salon ou les espaces de vie ouverts. Les couleurs peuvent agrandir les pièces, mais aussi les relier et les fermer. Au total, 15 couleurs ont été sélectionnées, dont 3 teintes de gris pour la gamme Classic-FS.

Source: Gael Maison, avril 2017 | Réalisation Karin De Ridder, Jan de Vos et Emmy Toonen

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties