Architecture au sommet

Le soleil y brille 300 jours par an. Les sports d’hiver s’y pratiquent dans des stations à taille humaine. Les tempéraments germanique et italien s’y mêlent gaiement. Et les Alpes y rencontrent la Méditerranée… Mais vous pourriez tout aussi bien décider de découvrir le Sud-Tyrol pour sa créativité architecturale.

MIRROR HOUSES 2

Mirror Houses près de Bolzano

A un jet de pierre de Bolzano, l’architecte Peter Pichler a conçu des maisons de vacances originales, au milieu de vergers : les Mirror Houses, deux volumes mitoyens posés en léger décalage l’un par rapport à l’autre afin de conserver à chacun son intimité (jardins privés, accès séparés). Construite sur une dalle décollée du sol, chaque unité s’ouvre côté terrasse via une large façade vitrée qui, sur le côté, semble aspirée par la structure de métal noir. A l’arrière, face à l’habitation du propriétaire, les façades sont revêtues de verre miroitant traité de façon à éviter aux oiseaux de s’y cogner. Cette grande surface vitrée fait ainsi disparaître les volumes dans le paysage et, reflétant la ferme attenante, évite que l’architecture contemporaine ne rivalise avec elle. L’intérieur est astucieusement aménagé : un espace cuisine/séjour avec canapé-lit, une chambre à coucher et une salle de bains. Lumière naturelle et ventilation sont fournies par de grands lanterneaux que l’on peut ouvrir à volonté. En été, la piscine extérieure des propriétaires est mise à la disposition des hôtes, tout comme le bar aménagé
dans le jardin. Et grâce au “City Guide” joliment concocté par la fille de la maison, qui est aussi une amie de l’architecte, toutes les conditions sont réunies pour un séjour réussi à Bolzano.mirror-houses.com

BOLZANA museion

Museion à Bolzano

De l’autre côté, près de la rivière Talvera (Talfer), le musée d’art moderne et contemporain Museion occupe depuis mai 2008 un tout nouveau bâtiment, conçu par le bureau d’architectes berlinois KSV Krüger Schuberth Vandreike. Un grand parallélépipède de 25 m de haut, pour 54 m de long et 23 m de large, recouvert d’aluminium blanc et largement vitré sur ses façades avant et arrière. Par transparence, cette dernière offre une belle vue sur la rivière et le parc qui la borde, ainsi que sur les gracieuses passerelles (l’une d’elles est réservée aux piétons et cyclistes) qui relient centre ancien et ville nouvelle. En été, cette façade arrière est également utilisée comme écran pour projeter des vidéos. Avec ses 4 500 œuvres, exposées selon des thématiques changeantes, le Museion se place parmi les plus importants et remarquables du Sud-Tyrol… museion.it

TOFANA 9

Hôtel Tofana

l’Hôtel Tofana a été conçu par noa*, bureau d’architecture multirécompensé basé à Bolzano (et à Berlin depuis peu). Il remplace depuis deux ans l’ancien hôtel familial du même nom (en référence au sommet des Dolomites qui culmine à 3 244 m), devenant le premier hôtel design du village. Démolir l’ancien hôtel, qui datait de 1933, n’a pourtant pas été une décision facile à prendre pour Verena et Günther, troisième génération à gérer ce lieu où ils vivent aussi, avec leur enfants Lucas et Noa. D’autant que les habitants du village étaient eux-mêmes plutôt sceptiques. A tort, dirait-on aujourd’hui, tant ce bâtiment à la surprenante architecture – qui occupe la même surface et compte le même nombre de chambres que l’ancien – semble avoir toujours été là. Un sentiment né du fait que les architectes se sont laissé inspirer, tant pour l’extérieur que pour l’intérieur de l’hôtel, par les montagnes environnantes. Et par les passions sportives des propriétaires – pilates, yoga, ski, snowboard, mountain bike… C’est ainsi qu’ils ont développé le concept d’‘Explorer’s Home’, faisant de l’hôtel une sorte de camp de base dont la silhouette évoque celle d’un sommet montagneux bordé d’arbres, et d’où tout sportif, avec ou sans vélo, avec ou sans skis ou snowboard, peut partir à l’aventure. Les nombreux balcons et terrasses (dont une avec jacuzzi, sur le toit) participent de cette expérience mêlant intérieur et extérieur. Le rez-de-chaussée accueille plusieurs salons et restaurants aux tons de vert, brun et bleu évoquant les alpages, la roche, les lacs. Le mobilier est réalisé dans des matériaux locaux et durables, comme le mélèze et le lin. Hamacs, balancelles, poufs, canapés, coussins et luminaires complètent le tableau. Chaque étage se distingue aussi par une couleur : bleu au premier, vert au deuxième, rouge au troisième et rose au quatrième. Quant au cinquième étage, il abrite l’espace wellness et relaxation, avec vue imprenable sur le paysage. hoteltofana.it

Infos: suedtirol.info

 

Vous trouvez le reportage complet dans le numéro de novembre 2018 (8) de Gael Maison.

Texte: Karin De Ridder. Photos: Kaatje Verschoren.

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties