Focus cuisine

Dans cet intérieur la cuisine joue un rôle central. Cette pièce est dédiée à la préparation des repas, mais c’est aussi un lieu de rencontre et de discussion. Les propriétaires y jouent même de la musique. Située aux portes de Bruxelles, cette maison mitoyenne qui vient tout juste d’être rénovée dans un esprit contemporain ne manquera pas de vous éblouir.

LG BuroBill woningDC Asse 14

LG BuroBill woningDC Asse 10

LG BuroBill woningDC Asse 28

LG BuroBill woningDC Asse 43

LG BuroBill woningDC Asse 44

LG BuroBill woningDC Asse 42

Quelqu’un qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus ! C’est le genre d’architecte que cherchait Erika. Elle a trouvé chaussure à son pied avec le studio Burobill, qui l’a accompagnée pour faire de cette petite maison de rangée des années 30 un espace contemporain et lumineux, articulé autour d’une cuisine colorée. Où il fait bon vivre ! Erika vit depuis quatorze ans  dans cette maison de rangée qu’elle partage avec Joris, son mari, leurs fils, Arthur et Stan, et leurs deux chats. “Elle date des années 30 et se présentait au départ comme une suite de pièces assez sombres. Les propriétaires précédents l’avaient déjà rénovée un peu et tenté d’en ouvrir l’espace. Cependant, au bout d’une dizaine d’années, nous commencions à nous sentir à l’étroit et avons même cherché à déménager. Mais aucune alternative ne nous a vraiment convaincus. Surtout, nous étions heureux ici.” Le couple choisit alors de rénover les lieux et se met en quête d’un architecte. “Je voulais quelqu’un qui n’ait pas peur de sortir des sentiers battus. C’est un peu par hasard que nous avons découvert le collectif bruxellois Burobill. Leurs projets étaient tous de styles très différents. Et tous nous plaisaient.” Cette bonne impression leur sera confirmée dès leur première rencontre avec l’architecte Kristien Vanmerhaeghe, qui apparaît à l’écoute de leurs attentes. “Elle entendait conserver un maximum d’éléments existants et cherchait vraiment à tenir compte de notre manière de vivre.” Il apparaît ainsi que les étages et leurs cinq chambres à coucher fonctionnent déjà très bien. Les efforts pouvaient donc être concentrés sur le rez-de-chaussée…

Vous pouvez lire le texte intégral dans le numéro d’octobre de Gael Maison.

Texte: Jan De Vos | Photos: Liesbet Goetschalckx | Source: Gael Maison octobre 2017

 

 

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties