3 questions à Gordon Guillaumier

Chaque année, le salon del Mobile de Milan est l’occasion de découvrir un designer dont le travail est présent aux quatre coins de la ville, le rendant complètement incontournable. Cette année, ce privilège revient à Gordon Guillaumier.

JDV GORDON GUILLEUMIER

On a l’impression de vous croiser partout. Vous devez être une véritable bête de travail, non ?
Ces derniers mois ont en effet été intenses. Mais je ne suis pas seul. Cinq autres designers travaillent dans le studio que j’ai fondé à Milan en 2002. Aborder de front autant de projets n’est certes pas évident, d’autant que nous veillons à respecter tant notre ADN que celui de nos clients… tout en visant toujours la meilleure qualité possible. Mais c’est le genre de défi qui aiguise votre créativité.

Fafantino lema 336601 rel5a102dfe

Photo: fauteuil ‘Fantino’ de Lema

Que pouvez-vous nous dire à propos de ‘Elf’, votre chaise en cuir pour Frag ?
Vous pouvez comprendre son nom soit en anglais – ‘elfe’, ‘lutin’… – soit en maltais – ‘elf’ veut dire ‘mille’. Car on s’est dit que ce serait bien de pouvoir en vendre mille pendant le Salone ! (Rires) Plus sérieusement, cette chaise fait suite à mes collaborations précédentes avec la marque, qui avaient plutôt bien marché. Même si le look est très différent, il y a une continuité dans la volonté de sobriété, de préserver un style “semi-classique”. Les chaises se disposent le plus souvent par quatre ou six autour d’une table, on arrive très vite à saturation.

Frag Elf chair Gordon Guillaumier 2

Photo: chaise ‘Elf’ de Frag

En quoi êtes-vous “maltais” ?
Je suis né à Malte, qui est un pays à la fois totalement méditerranéen et profondément hybride. J’ai étudié en Suisse et en Angleterre, et voilà trente ans que je vis à Milan. Tout cela fait que j’ai toujours baigné dans des influences très variées. De même, quand j’étais jeune designer, je me référais sans cesse aux grands maîtres : Magistretti, Castiglioni, Colombo, Aalto, Eames ou Perriand. Avec le temps, j’ai trouvé mon propre chemin. Je peux désormais être simplement moi-même. Cela me réjouit.

gordon-guillaumier.com

 

Lisez tout l’article sur la Foire de Milan dans le numéro de juin de Gael Maison!

 

Texte: Jan De Vos | Source: Gael Maion 4 – juin 2018

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties