New Classic: Tapis 'Isola'

Tous les mois, nous vous présentons un new classic du design d’intérieur. Cette fois-ci, il s’agit du tapis ‘Isola’ de Joe Colombo.

De quoi s’agit-il ?

Un tapis tout rond, noué à la main

à partir de différentes laines néo-zélandaises. Une collection commandée par la marque de luxe italienne Amini au studio Joe Colombo. ‘Isola’ a été lancé lors du dernier Salone del Mobile à Milan, en compagnie de deux autres créations estampillées Colombo : ‘Bubbles’ et ‘Luce’. L’ensemble s’inspire de croquis réalisés par Colombo lui-même en 1970.

Qui est le designer ?

Bien que le nom de Joe Colombo ait
une consonance américaine, le créateur est bel et bien Italien. Joe était le surnom de Cesare Colombo, qui fut l’un des designers les plus influents des années 60, tant en Italie qu’au plan international. Peintre et sculpteur à ses débuts, Colombo se tourne ensuite vers le design industriel, élaborant des concepts de villes futuristes et de ‘machines à vivre’, témoignant d’une vision de l’habitat largement en avance sur son temps. Pour Kartell, il avait ainsi imaginé la première chaise en plastique ABS moulée d’un seul tenant : ‘Universale’. Son modèle le plus connu est sans doute le fauteuil ‘Elda’ (du nom de sa femme). On le voit souvent poser pipe aux lèvres dans ce siège désormais exposé au MoMa de New York. Colombo est décédé en 1971 d’un arrêt cardiaque le jour de son 41e anniversaire. Mais son œuvre et son langage formel trouvent aujourd’hui leur prolongement dans le travail du Studio Joe Colombo. Un langage ludique et tout en courbes : Colombo n’aimait ni les angles, ni les lignes droites.

Un classique, pourquoi ?

Même si, après avoir été très en vogue ces derniers temps, le style fifties-sixties pur et dur semble marquer un peu le pas, le nom de Joe Colombo reste une valeur sûre. Fidèle à son maître, le studio puise dans ses riches archives afin de rendre hommage à ce créateur haut en couleur. Et nombreuses sont les marques impatientes de collaborer avec eux. Récemment, Karakter, un nouveau label danois, a édité des modèles actualisés de chaises et de luminaires également imaginés par lui. L’homme avait en effet le don de transposer l’esprit des années 60 dans des objets parfaitement intemporels, dont ce tapis est un très bel exemple.

Pour quel usage ?

Joe Colombo vivait dans un loft, bien avant que ce ne soit la mode. C’est le genre d’environnement dans lequel ce tapis trouverait parfaitement sa place. Par sa forme et ses couleurs, ‘Isola’ rehaussera la sobriété d’un intérieur très contemporain, lui apportant caractère et personnalité.
Une personnalité héritée d’un talent visionnaire.

Tapis Isola, création du Studio Joe Colombo pour Amini Carpets, 1 989 € .

Source: Gael Maison 2016 | Photos Amini Carpets | Texte An Bogaerts

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties