Tente nomade

De leurs voyages en Asie et en Afrique, un couple a ramené des images de paysages sauvages et de tentes nomades… D’où leur envie d’une maison dans le même esprit, avec de vrais faux airs de yourte dans un petit coin de nature protégée. Une envie exaucée par B-Bis architecten.

LG BbisArchitecten woningBornem 12LG BbisArchitecten woningBornem 15

LG BbisArchitecten woningBornem 16

LG BbisArchitecten woningBornem 17

LG BbisArchitecten woningBornem 18

LG BbisArchitecten woningBornem 19

LG BbisArchitecten woningBornem 14

Voilà une maison qui a surpris son voisinage ! Dans ce petit village du Pays de l’Escaut, personne ne s’attendait à voir sortir de terre une maison en bois aux formes atypiques. Largement ouverte d’un côté et totalement fermée de l’autre, elle abrite deux cabinets médicaux et une habitation familiale. Le projet a été conçu en 2014 par le bureau d’architecture anversois B-Bis. “Je suis vraiment très satisfait du résultat”, lance Sven Grooten, l’un des architectes. “La maison convient parfaitement à ses propriétaires. C’est une vraie maison à vivre, pas un de ces intérieurs sophistiqués que l’on voit dans les magazines.” L’avertissement n’a pas empêché Gael Maison de vouloir en savoir plus…“Nous étions contraints par un grand nombre de paramètres”, explique l’architecte. “D’abord, la parcelle. Elle est très particulière puisqu’elle n’est pas perpendiculaire à la rue et, surtout, pas rectangulaire mais trapézoïdale. Ensuite, il fallait concevoir un bâtiment qui accueille à la fois un logement familial et un double cabinet médical. Enfin, les propriétaires, Tom et Linde, souhaitaient une construction durable avec une empreinte écologique minimale.” Une fois ces critères posés, la réflexion pouvait commencer. Comme à son habitude, Sven a demandé aux futurs propriétaires de créer un moodboard. “A ma grande surprise, Tom et Linde n’ont pratiquement choisi que des photos de voyage. Des images d’Asie ou d’Afrique avec des tentes, des matières naturelles, de la terre, du sable… Ils ont beaucoup voyagé et se sont pas mal imprégnés d’autres cultures. C’est ce qui nous a menés à imaginer la maison comme une grande tente, une yourte s’ouvrant vers le jardin et une piscine naturelle. D’un côté, Tom et Linde vivent avec leur petite fille de deux ans. De l’autre, Linde et un confrère généraliste ont installé leur cabinet (tandis que Tom, néphrologue, travaille dans un hôpital tout proche).

Texte: Karin De Ridder. Photos: Liesbet Goetschalckx. Stylisme: Sigrid De Ceuleneer.

Vous trouvez le reportage complet dans Gael Maison  2 – 2018.

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties