Ancien mais pas désuet

Au premier abord, le terme ‘matériaux anciens’ ne vous fait peut-être pas rêver. Pourtant, ces matériaux permettent d’obtenir un résultat à la fois chaleureux et actuel. J’en veux pour preuve ces quelques exemples inspirants.

Parfaits conducteurs

Andy Vanhoutte (Bourgondisch Kruis) : “Ce carrelage nous vient de France. Il s’agit de vieilles dalles de Bourgogne. Comme elles n’ont pas toutes le même format, elles sont toujours posées en appareil sauvage. Malgré leur grand âge, elles sont idéales pour un chauffage par le sol. La pierre est en effet un excellent conducteur de chaleur.”

Patiné par la pluie

Pieter Goossens (Taps & Baths) : “La propriétaire avait laissé cet établi au jardin. Patiné par les intempéries, il a aujourd’hui reçu une nouvelle fonction : il sert de meuble lavabo à la salle de bains. Avec ce robinet de la Collection St James, nous lui avons apporté la touche finale .”

Dur comme fer

Annie van Ingelgem (Dauby) : “La porte d’entrée de cette maison est équipée de deux de nos produits. Il y a d’abord le bouton de porte de la collection Créations du Fer, une réplique d’un modèle d’antan. Et puis, il y a la rosette de sécurité issue de la même collection et qui se marie donc à la perfection au bouton.”

Quatre battants

Frank van Alebeek (’t Achterhuis) : “Les habitants de cette maison entrent dans leur séjour par une ancienne porte à quatre battants. 95 pour cent de la peinture a été décapée, ce qui a donné au bois son look usé. Cette porte forme un bel ensemble avec le carrelage en pierre bleue belge vieillie.”

Rouille robuste

Lammert van der Vegt (Windsor Bathrooms) : “Ce mitigeur de douche a été vieilli de manière à présenter une apparence rouillée. Malgré son look ancien, elle est parfaitement fonctionnelle et offre tout le confort requis pour une salle de bains contemporaine. Elle est même équipée d’un adoucisseur.”

Pour bons vivants

Willem Speijer (Kersbergen) : “Le sol de ce hall d’entrée est revêtu de dalles de Bourgogne en pierre calcaire française. La particulité de cette pierre est qu’elle permet une grande liberté créative et qu’elle se décline en une vaste palette de couleurs. Grâce à leur finition, ces dalles semblent provenir d’un vieux château.”

Du neuf au look ancien

Mark Mertens (AM Designs) : “Le carrelage de cette salle de bains est neuf, mais a été vieilli. Les vasques ont été taillées par nos soins dans de la pierre bleue. Le robinet est issu de notre propre collection.”

Pierre bleue sauvage

Diana van Geel (De Opkamer) : “Le carrelage de cette cuisine a été baptisé L’Authentique. Il est en pierre bleue belge vieillie à la main. Un processus qui nécessite l’application de plusieurs techniques. Tous les formats sont possibles. Ici, les habitants ont opté pour un appareil sauvage avec des carreaux de diverses tailles.”

Chaleur victorienne

Gunther Mellebeek (Classic Comfort): “À l’origine, ce modèle de radiateur victorien était fabriqué par American Radiator Company, à Chicago, entre 1895 et 1918. Grâce à ses élégants détails, il convient aussi bien aux habitations traditionnelles que modernes. Très décoratif, il est bien plus qu’un simple chauffage.”

 

Floor Dekkers (Floorz) : “Nos carreaux antiques ont été produits jusqu’à la Deuxième Guerre Mondiale. Ils étaient fabriqués tant en terre cuite qu’en ciment. Un vrai produit artisanal donc. Nous trions et comptons d’abord tous les carreaux avant de les réutiliser.”

Ultra fin

Maurits Simonette (Castle Stones) : “Ce carrelage ressemble à s’y méprendre à des dalles de Bourgogne, mais il fait moins d’un centimètre d’épaisseur. Il est composé de marbre et de ciment compressés et sont ultra résistants à l’usure.”

Envie de découvrir davantage de réalisations avec des matériaux anciens ? Dans ce cas, consultez vite le numéro février-mars 2018 de Maisons de Charme. Commandez votre exemplaire ici.

Texte Bert De Pau

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties