In the spotlight - rencontre avec Karen

Karen aime n’en faire qu’à sa guise. Son intérieur se caractérise d’ailleurs par ce que d’autres appellent ‘le style Karen’. Mais le résultat est là. C’est pourquoi elle mérite elle aussi de compter parmi les gagnantes de notre campagne ‘In the spotlight’.

Pas habitable

La maison dans laquelle Karen vit avec Patrick et leur fille de sept ans ne date pas d’hier. Construite en 1934, elle possède une dépendance qui existe déjà depuis fin du XVIIIe siècle. “Cette dernière était protégée et ne pouvait donc être modifiée. Seule la toiture pouvait être changée”, explique Karen. “La maison a quant à elle été complètement transformée. Quand nous l’avons achetée il y a sept ans, elle était tout sauf habitable. Nous avons retiré les briques de parement et n’avons gardé que la structure.”

La main à la pâte

Le résultat est en grande partie l’oeuvre de Karen et sa famille. C’est par exemple son papa qui a dessiné les plans. “Il a suivi une formation de dessinateur technique. C’était sa passion même s’il n’a pas fait carrière dans ce domaine. Malheureusement, il n’a pas vécu assez longtemps pour assister au déménagement. Notre maison est aujourd’hui un des merveilleux souvenirs qu’il nous a laissés.” Karen et Patrick se sont également chargés de l’aménagement intérieur. Patrick est menuisier et s’est donc occupé de la cuisine, des sols et des fenêtres en acier, laissant Karen se concentrer sur la déco. “Quand je vois quelque chose qui me plaît, je l’achète. Je trouve toujours bien une petite place dans mon intérieur.”

Précurseur

Karen apprécie différents styles : campagne, jeune, vintage, industriel… Et cela se voit dans son intérieur. “Mes amis ont baptisé cela le ‘style Karen’. Ca m’a fait plaisir qu’ils trouvent mon chez-moi si unique.” Pourtant, ses goûts n’ont pas toujours plu à tout le monde. “Pendant ma formation de décoratrice, on me donnait toujours de mauvais points. Mais quelques années plus tard, j’ai remarqué que ce style était de plus en plus souvent repris dans les magazines déco. J’étais donc une sorte de précurseur”, conclut Karen en riant.

Karen est l’un des visages de notre campagne publicitaire. Prochainement, vous en découvrirez donc plus sur son intérieur et son histoire.

Sources : photographie Sarah Van Hove | Texte Bert De Pau

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties