Maison de maître à l'âme canadienne

C’est au cœur du Brabant Wallon qu’Aurianne et Christophe nous ont ouvert les portes de leur chez eux, une demeure pleine de caractère dans laquelle ils vivent avec leurs deux enfants en bas âge, Alexia et Augustin. Le couple est féru de voyage et de décoration: une combinaison qui a donné lieu à un décor à forte personnalité, achevé dans les moindres détails.

Riche passé

Aurianne et Christophe étaient à la recherche d’une maison dotée d’une histoire. “Autrefois, les lieux appartenaient à la famille du café Jacqmotte. Ils datent de 1860”, explique Aurianne en nous servant… un café, justement. “À l’origine, c’était une fermette. Fin du XIXe siècle, l’avant de la maison a accueilli une petite buvette de campagne. De cette époque subsistent encore de nombreux éléments authentiques tels que les sols, les moulures au plafond et le lavabo du hall d’entrée, face à la toilette. C’est ce qui nous a tout de suite séduits dans cette maison, que nous avons rénovée dans le respect de ce riche passé.” Pour concrétiser toutes leurs idées, ils ont fait appel à Jonathan Vanderstappen de l’Art de vivre. “C’est la tante de mon mari qui nous a recommandé cette petite entreprise dont elle avait été particulièrement satisfaite. Et il est vrai que Jonathan a su exaucer chacun de nos souhaits. Lambris, portes, meubles sur mesure et cloisons: tout est exactement comme nous le souhaitions et fignolé dans les moindres détails”, se félicitent Aurianne et Christophe.

Canada

Le couple voyage beaucoup et est littéralement tombé amoureux du Canada. “Nous y avons passé un an et demi et plusieurs autres voyages. Un an et demi de découvertes, de paysages et de natures à couper le souffle. Nous avons donc souhaité reproduire l’ambiance du Grand Nord dans notre salon”, relate Aurianne. Dans cette optique, le couple a commencé par ouvrir la pièce sur la nature à l’aide d’un bow-window. “Nous sommes très heureux de cette décision car ça a éclairci et réchauffé tout le rez-de-chaussée. C’est vraiment très agréable”, précise Aurianne. D’autres éléments comme la tête d’élan au-dessus de la cheminée, le lustre en bois flotté et les petits meubles en bûches achèvent l’ambiance.

Salle à manger théâtrale

“Nous aimons recevoir, organiser des dîners…”, nous révèle Aurianne en nous ouvrant la double porte qui mène à la salle à manger. On y découvre une immense table pouvant accueillir dix-huit personnes, habillée d’une somptueuse nappe en satin foncé. Ce même tissu a également servi à la confection des longs rideaux joliment drapés jusqu’au sol. Le lustre à bougies a été agrémenté de feuilles de lierre en guise de rappel à la nature. Le somptueux papier peint ligné, les lambris et de grands portraits de personnages du Moyen Âge confèrent une connotation théâtrale à la pièce.

Agencement repensé

À l’étage, le couple a complètement repensé l’agencement des pièces. “Nous avons abattu des murs et rajouté des cloisons”, explique Aurianne. C’est ainsi que deux chambres d’enfants, un espace douche et une grande suite parentale avec dressing et salle de bains ont vu le jour. “Le dressing, c’était un rêve de petite fille. J’avoue que je me suis fait plaisir”, confie Aurianne. L’idée de la cloison avec fenêtre séparant la chambre de la salle de bains lui vient d’un magazine déco. “Cela fait de longues années qu’on glane des idées dans des magazines, des livres et sur le net. Le plus beau, c’est que Jonathan a su concrétiser chacune d’elles. Même les meubles de la chambre d’Augustin!”

Des projets plein la tête

Le couple ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il projette par exemple d’aménager la terrasse de leur chambre à coucher avec du bankiraï et des boules de buis. Le spacieux grenier deviendra quant à lui un atelier créatif. Et le jardin? « L’irrégulière étendue de gazon laissera bientôt place à un véritable écrin de verdure et de bien-être, avec piscine, poolhouse et tout ce qui s’en suit », nous livre Aurianne, et cela nous étonne à peine. Car, comment pourrait-il en être autrement? Ce couple d’épicuriens est de toute évidence bien décidé à se créer son propre petit paradis sur terre!

Source MAISONS de Charme juin/juillet 2016 | Texte Christine Sterno | Photos Stefanie De Neve

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties