Maison coup de coeur à la frontière néerlandaise

Une maison peut parfois bouleverser toute une vie, comme en témoigne la créatrice d’intérieur Marlies Depoortere. Juste après la frontière, elle est tombée sous le charme d’une adorable petite maison qu’elle a transformée en un luxueux endroit où passer les week-ends. Cette maison a changé sa vie, pour son plus grand bonheur!

Même si un jet de pierre les sépare, le village de Retranchement est tout le contraire de la ville de Knokke : c’est la version primitive d’un village, entourée de prairies et de champs où tout le monde s’appelle par son nom ou son surnom. L’aspect glamour et paillettes de Knokke est à la fois proche et lointain. Pourtant, seuls une petite dizaine de kilomètres et une frontière belgo-néerlandaise séparent cet espiègle duo. Pas étonnant donc que Marlies Depoortere se soit retrouvée à cet endroit. Durant son enfance, elle passait ses vacances dans la paisible station balnéaire de Duinbergen. Plus tard, elle a pris pour habitude de passer ses week-ends dans un appartement de l’avenue Lippens, où la quiétude de Duinbergen lui manquait toutefois cruellement. C’est pour cette raison qu’elle s’est mise en quête d’autre chose qui lui conviendrait mieux. Un jour, un agent immobilier l’a emmenée dans le paisible village de Retranchement pour visiter une petite maison qui devait être officiellement mise en vente le lendemain. “Lorsque nous avons traversé cet adorable petit village, j’ai immédiatement été conquise “, explique Marlies.” La maison devait certes être entièrement rénovée. Mais tandis que nous étions assis dans le jardin, j’ai regardé autour de moi et ai trouvé l’endroit absolument parfait.” Bien que Marlies n’avait pas d’idée précise de ce qu’elle allait faire de cette maison, elle avait la certitude que ce projet était pour elle. À ce stade, elle ignorait toutefois encore si cette maison allait lui servir de lieu de vacances ou si elle la revendrait par la suite.

Des mesures drastiques

Au départ, la créatrice d’intérieur avait la ferme intention de conserver certains éléments authentiques, mais la maison s’est très vite révélée en trop mauvais état pour envisager de garder quoi que ce soit. “Dissimulé sous la moquette, j’ai découvert un très joli plancher, mais celui-ci cachait également quelques squelettes de rats. Un étage plus haut, la tête de lit dissimulait un trou dans le mur.” Cette demeure avait besoin d’une rénovation en profondeur. “Je savais qu’il était possible d’en faire quelque chose de bien, mais durant les premières semaines, nous avons enchaîné les pénibles constatations: il pleuvait à l’intérieur, la moisissure était abondante et certains murs étaient sur le point de s’effondrer.” Des mesures drastiques s’imposaient donc. Des entrepreneurs locaux ont mis la maison à nu pour en dévoiler tous les défauts. Marlies a profité de ce délai pour développer son projet jusque dans les moindres détails.

Une habitation accueillante et chaleureuse

Dès le départ, il était clair que la maison devait être en harmonie avec l’ensemble du village et qu’il ne fallait quasi rien modifier à la belle vue qu’elle offrait. “Je me suis mise en quête de matériaux correspondant à cette maison rustique, pour retrouver l’ambiance d’autrefois, en y ajoutant toutefois une petite touche contemporaine. Autrement dit, il fallait conserver l’atmosphère d’antan mais dans un style plus sobre et plus actuel.” De plus, Marlies souhaitait faire de cette habitation une véritable résidence secondaire. Un lieu où ses amis et ses proches pourraient se réunir autour d’un bon repas et profiter de la vie en toute simplicité. Un endroit pour se ressourcer. Suffisamment petit pour rester pratique mais suffisamment grand pour offrir l’espace nécessaire pour inviter et loger confortablement la famille et les amis. “Nous invitons beaucoup d’amis et j’aime avoir la possibilité de les héberger s’ils le souhaitent. Je voulais donc une maison accueillante, aux finitions raffinées, compacte, lumineuse et chaleureuse. Bref, un lieu où tout le monde se sent bien et où je peux préparer de bons petits plats. En effet, j’adore gâter mes proches avec de délicieux croissants ou encore de petits savons artisanaux qui offrent le sentiment d’être en vacances.”

Un rythme de vie plus paisible

Entre-temps, quatre saisons ont passé et la maison a peu à peu été transformée pour répondre totalement aux attentes de Marlies. “Cela a été une aubaine de dénicher ce lieu particulier qui a énormément enrichi notre vie. Nous avons déjà eu la chance d’y vivre une multitude de bons moments. Cet endroit nous permet d’adopter un rythme de vie plus paisible. Nous nous y relaxons avec nos amis, nous nous rendons en vélo à la plage en passant par des prairies où broutent des vaches, nous fraternisons avec nos voisins et avons entre-temps fait la connaissance de tous les habitants du village. Mon époux n’aurait jamais pu imaginer se plaire dans un endroit perdu comme celui-ci. Mais l’impossible s’est produit. En venant habiter ici, nous avons découvert un autre style de vie, plus paisible. Nous nous sommes rapprochés de la nature, loin de toute animation mais au cœur de la vraie vie. Croyez-moi, nous ne sommes pas prêts de rechercher un autre lieu de vie.”

Mise à profit de l’espace

L’espace limité a incité la maîtresse de maison à se montrer particulièrement créative et cohérente. Tout a sa place et sa fonction, entre autres grâce au fait que Marlies a su faire des miracles avec les espaces de rangement. Dans le séjour, par exemple, une surprenante armoire flottante en placage de chêne et aux motifs de scie à ruban fait office de meuble et offre un très grand espace. La menuiserie sur mesure a été réalisée par Huybreckx/Nobhill. On retrouve le même scénario dans toutes les pièces où l’espace disponible a chaque fois été mis à profit de manière optimale. Ainsi, cette modeste petite maison abrite pas moins de trois chambres à coucher et deux salles de bains. “Je souhaite réellement prouver qu’une petite maison peut avoir beaucoup de potentiel. Il ne faut pas nécessairement disposer d’un budget et d’un espace illimités pour créer une habitation agréable. Il suffit d’être créatif et d’aborder les choses intelligemment. Il s’agit de bien examiner à l’avance les postes sur lesquels vous souhaitez ou non faire des économies.”

Source: Pure Maison 02-2014 | Photos Stefanie De Neve | Texte Sophie Allegaert

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

réactions

>

Menkour Nadia le 12 janvier 2018 à 16:48

Des articles et des photos plus que magnifiques! Grâce à vos magazines, vous nous donnez des idées pour notre intérieur. Merci et continuez à nous faire plaisir!

>

Ayla Noe le 16 janvier 2018 à 11:26

Merci beaucoup Nadia!

Shop suggesties

Inspiratie suggesties