7 astuces pour un mini potager réussi

Avec les beaux jours reviennent les envies de jardinage. Si vous aussi, vous avez aligné sur le rebord de votre fenêtre quelques pots plein de terreau et de semis, découvrez sans tarder nos 7 astuces inratables pour un mini potager réussi dont vous pourrez profiter tout l’été.

vtdeco potager succes

Astuce #1 – Soyez sélectif

Un potager plein de fruits et légumes différents, c’est bien joli, mais cela représente beaucoup de travail, car toutes les plantes ont besoin de soins différents. Si vous débutez en jardinage, concentrez-vous plutôt sur cinq à dix espèces différentes et que vous comptez réellement manger. Cela vous motivera à prendre soin de votre jardin et vous aurez ainsi une meilleure récolte. Par exemple, choisissez plusieurs herbes aromatiques: elles sont souvent relativement faciles à entretenir. Le cresson est particulièrement simple à faire pousser, grandit et se récolte rapidement, pour la plus grande joie des enfants qui peuvent le voir croître de jour en jour.

Astuce #2 – Bien semer

La plupart des fruits et légumes ont besoin d’espace pour grandir. Planter une bonne poignée de ces minuscules graines dans un seul petit pot, c’est tentant, mais n’oubliez pas que les plantes grandissent vite et finiront par avoir besoin d’être rempotées. Dès lors, semez plutôt directement dans un pot plus grand, ou limitez vos semis en petits pots à une ou deux graines seulement. Ouvrez délicatement le sachet de semences, car ces dernières sont souvent très petites. Veillez aussi à trouver l’emplacement idéal: certaines plantes n’aiment pas être déplacées. Le radis et la laitue, par exemple, seront semés de préférence plus tard, afin qu’ils puissent être semés immédiatement à l’extérieur.

Astuce #3 – Le bon endroit

Les semis ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Si votre potager ne reçoit pas assez de lumière, les jeunes pousses partiront elles-mêmes en quête de soleil en allongeant leur tiges, au risque de devenir trop fragiles pour vous offrir une bonne récolte. Donc, assurez -vous d’un bon apport en lumière pour votre potager, par exemple en le déplaçant fréquemment. Dès que les premières pousses sont visibles, pensez à tourner régulièrement les pots afin qu’elles puissent se développer de chaque côté, car les plantes poussent vers la lumière!

Astuce #4 – Arrosez!

Arrosez dès que la surface du terreau sèche et prend une couleur brun clair. Pour savoir s’il y a suffisamment d’eau dans le pot, appuyez doucement votre doigt sur la terre . Si elle est collante et qu’un peu d’eau et de terre restent sur votre doigt, pas besoin d’arroser: attendez simplement que la terre sèche et redevienne brun clair. Contrôlez les besoins en eau de vos plantations une à deux fois par jour.

Astuce #5 – Repiquez & rempotez

La plupart des plantes peuvent être rempotées avec leurs pots biodégradables. Mais certains fruits et légumes ont besoin d’espace et il vaut mieux repiquer les plantes à peine germées. le repiquage peut être fait avec des cuillères spéciales, mais avec un peu d’adresse, il est également possible de le faire avec les doigts. Vous pouvez repiquer les pousses dès que deux nouvelles feuilles apparaissent, généralement au bout de quatre à neuf semaines. Rappelez-vous cependant que les plantes doivent être suffisamment solides pour survivre au déménagement. A l’aide d’une petite cuillère à café ou d’une cuillère de repiquage, transférez les plants vers le nouveau pot en prenant soin de bien espacer les pousses. Si les racines sont déjà passées au travers du pot, rempotez le tout pour éviter de les briser.  Certaines plantes, comme les herbes et la laitue, aiment être serrées: vous pouvez également les repiquer avec leur pot. Employez de préférence du terreau spécial potager, riche en nutriments essentiels à la bonne croissance de vos fruits et légumes.

Astuce #6 – On éclaircit

Si les plantes sont trop rapprochées et que le repiquage ne prend pas, il faudra éclaircir votre plantation. Choisissez les plants les plus vigoureux et éliminez les autres. Souvent, un éclaircissage est nécessaire pour faire en sorte qu’au moins un jeune plant soit sauvé. Aucun des semis ne survivra s’ils sont trop proches les uns des autres.

Astuce #7 – Tout le monde dehors

Ce n’est pas parce qu’elles sont rempotées que les plantes peuvent directement être transférées à l’extérieur! Attendez patiemment la belle saison et l’arrivée du beau temps. D’ici-là, conservez vos plants à l’intérieur, sous une serre ou un couvercle plastique. Si la météo est avec vous, vous pouvez commencer à habituer les plantes à l’extérieur: sortez vos pots la journée, mais rentrez-les le soir venu. En règle générale, la plupart des plantes peuvent vivre complètement dehors à partir d’avril-mai.

Photo Marike Bijlsma | Infographie Albert Heijn

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties