Ancienne blanchisserie de style industriel

Manonne et Remko ont fait de cette ancienne blanchisserie, sombre et lamentable, une maison où ils souhaiteraient vieillir ensemble. ‘J’ai eu un flash et j’ai immédiatement vu à quoi cela pourrait ressembler.’

Nouveau défi

Manonne rêvait d’un immeuble industriel qu’il pourrait reconstruire et aménager. Et bien qu’ils soient déjà bien installés à Amsterdam dans un appartement de 100 m² avec un grand jardin, Remco aspirait néanmoins à un nouveau défi. Remco: ‘Nous nous sommes mis en quête d’une vieille école ou d’une ancienne usine, mais impossible de trouver cela à un prix abordable à Amsterdam. Le seul moyen de pouvoir se payer un tel espace était d’acquérir une ruine.’ Manonne: ‘Un soir, nous faisions des recherches sur internet avec une amie lorsque nous sommes tombés sur cette vieille blanchisserie. La propriété était bien située le long d’un canal mais la rue semblait fort fréquentée. Nous avons tout de suite sauté dans la voiture et avons filé en direction de Heemstede pendant que notre amie restait avec les enfants. Au final, nous n’avons rien vu de la propriété et nous ne savions pas de quoi il en retournait exactement.’

En l’espace d’une journée, ils obtinrent un rendez-vous avec l’agent immobilier. En même temps qu’une centaine d’autres visiteurs. Remco: ‘C’était en effet un immeuble étrange avec toutes sortes de pièces et d’espaces de travail différents.’ Manonne ne s’est pas immédiatement montrée enthousiaste: ‘Je trouvais cette maison introvertie. Tournée vers l’intérieur et sombre. J’étais encore très critique alors. C’était la première maison que nous visitions et je pensais donc que nous verrions encore un tas de bâtiments de ce genre.’ Remco est quant à lui tombé sous le charme: ‘Je trépignais d’impatience, j’ai immédiatement vu à quoi cela devait ressembler et j’avais pleins de plans en tête. Alors que je courais gaiement d’une pièce à l’autre, j’ai aperçu Manonne qui affichait un air désespéré.’

Source: vtwonen spécial visite guidée 2016 | Photographie Anouk de Kleermaeker | Stylisme Esther Loonstijn | Texte Els Meyer

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties