Appartement aux objets design

Frederik Roijé, Herman Miller, Nils Holger Moormann, Pepe Heykoop… Presque tout chez Jeroen est design et pourtant c’est loin d’être une salle d’exposition. “Avant même de l’avoir vu, je savais que cet appartement était fait pour moi.”

Salon Vue Plongante

Cactus

Coin a Manger

Escalier et Commode Blanc

Table à Manger et Escalier

Chambre à Coucher

Chaise Noire

Vêtements et Horloge

D’une marque à l’autre

“Quand je regarde cette chaise, je me dis: quelle belle chaise quand même!” Installé à sa place préférée dans le canapé, Jeroen profite de toute évidence de la vue sur la chaise noire signée Eames. “J’aime les jolis designs épurés et les imprimés graphiques.” Et en désignant la Flos 265: “Je trouve par exemple que cette applique murale est très bien faite. De plus, je trouve cela super qu’une réalisation de 1973 soit encore au goût du jour à l’heure actuelle.” Même si quasiment tout chez Jeroen porte une marque, cela ne signifie pas pour autant qu’il vive dans un showroom. “C’est vraiment mon petit chez-moi et il est important pour moi que l’on n’ait pas l’impression de ne pouvoir toucher à rien. Il faut tout simplement que l’on puisse y vivre normalement.”

Décor de film

“Avant que je vienne m’installer ici, j’habitais là-bas”, explique Jeroen en indiquant l’immeuble gris situé de l’autre côté de l’étroite ruelle. Selon ses dires, il vit dans le quartier le plus agréable de Deventer, le quartier de Noordenberg, situé entre le quartier d’IJssel et le centre de la vieille ville hanséatique. Dans les années 70, la commune voulait démolir tout le quartier en vue d’y créer de grandes voies d’accès et un parking pour le centre-ville. Mais les riverains s’y sont opposés, et lorsqu’en 1976 le quartier a servi de décor au tournage du film “Un pont trop loin”, il a été remis à neuf. Jeroen: “C’est notamment à cause des bâtiments rénovés de cette rue que je refusais de déménager, mais il me fallait quelque chose d’un peu plus grand. Quand j’ai appris que cet appartement se libérait, j’ai immédiatement fait savoir qu’il m’intéressait. Sans l’avoir visité. Mes parents ont jugé que ce n’était pas très malin, mais j’étais certain qu’il me conviendrait parfaitement. Depuis mon ancien logement, j’avais en effet vue sur les poutres en bois de cet appartement. Il ne pouvait qu’être beau.” Et Jeroen n’avait pas tort. L’appartement était même plus grand qu’il l’avait imaginé parce qu’il est surmonté d’un grenier sur toute sa longueur, avec un escalier permanent. “Je ne l’utilise que rarement. J’aime que tout soit au même étage, à portée de main. J’aimerais que cela reste ainsi toute ma vie.”

Source: vtwonen 02-2017 | Photographie Jansje Klazinga | Stylisme Carolien Manning | Texte Merel van der Lande

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties