Créer l’ambiance optimale pour votre chambre

Une bonne nuit de sommeil requiert une ambiance adéquate dans la chambre. La lumière, l’air et la couleur sont autant d’éléments qui exercent une influence. Une fois ceux-ci bien accordés, nul doute que vous pourrez dormir sur vos deux oreilles.

chambre blanche et lumineuse

Oxygène frais

Ventiler est bien sûr très important pour l’hygiène, mais aussi pour le sommeil. L’idéal est de ventiler en continu, c’est-à-dire 24 heures sur 24. Il ne sert à rien d’aérer quelques instants parce que, au bout d’une demi-heure, l’air frais a disparu et l’humidité et autres finissent par s’accumuler à nouveau dans la chambre. Ceci peut entraîner des maux de tête, une irritation des voies respiratoires et des réactions allergiques. L’oxygène « frais » est donc le garant d’une nuit paisible. Une température entre 14 et 18 degrés Celsius est la température idéale pour sombrer dans un délicieux sommeil.

Peu de lumière avant le coucher

La substance (mélatonine) qui stimule le cerveau pour qu’il s’endorme est générée par l’obscurité. Veillez par conséquent à ce que votre chambre ne soit pas trop éclairée. Couvrez les fenêtres avec des rideaux ou des stores. Utilisez une lampe de faible puissance.

Gardez une ambiance calme

Évitez le désordre dans votre chambre. Veillez à ce que l’étendoir à linge soit bien replié, à ce que les verres vides soient débarrassés de votre table de chevet, à ce que les vêtements qui traînent au sol soient rangés et à ce que tous les placards soient fermés. Toutes ces choses occupent et perturbent inconsciemment votre esprit et vous empêchent de vous endormir sereinement.

De la couleur dans la chambre

Que vous aimiez ou non avoir de la couleur dans votre chambre est une question très personnelle. En règle générale, l’on peut dire que les coloris grisés, neutres ou sombres ou que les tons d’aspect naturel ne sont pas envahissants et ont un rôle apaisant. Citons par exemple les gris chauds, les anthracites foncés ou des teintes naturelles comme le vert mousse, le bleu eau, le jaune moutarde et le rouge brique. Les couleurs claires et froides telles que le blanc, le jaune frais ou le bleu ciel ont pour effet d’agrandir une pièce. Les murs semblent reculer et le plafond paraît plus haut. Vous avez une petite chambre? Appliquez la même couleur ou utilisez des teintes ton sur ton. Les couleurs vous perturberont si elles sont mal associées, comme une bande complémentaire vive ou un motif qui se répète sur tous les murs. Cela morcèle l’espace et constitue une source d’agitation.

Conseils

  • Si votre plafond est relativement élevé et que vous voulez rendre votre chambre plus intime, peignez le plafond de même qu’une bande sur le haut des murs. Votre plafond paraîtra plus bas.
  • N’oubliez pas que vous voyez la plupart du temps votre chambre dans l’obscurité et à la lumière artificielle. Quand vous devrez choisir vos couleurs, examinez-les par conséquent aussi à la lumière artificielle et pas seulement à la lumière du jour.
  • Si votre lit est plutôt sobre et que vous n’avez pas de tête de lit prédominante, appliquer une couleur sur le mur de votre tête de lit peut contribuer à donner plus de « consistance » à votre lit. Cela donne un sentiment de stabilité et vous évite de « flotter » dans la pièce. Optez pour un ton qui va bien avec votre lit pour que ce dernier donne l’impression de se fondre dans le mur.
  • Vous pouvez aussi décider de peindre le mur juste à l’opposé du lit. Si ce mur est un peu plus désordonné du fait de la présence d’une armoire, d’objets ou d’une télévision, la couleur de ce mur pourra contribuer à fondre l’ensemble pour former un tout.
  • Une jolie bande horizontale dans des coloris subtils à l’arrière du lit peut donner de l’allure à votre lit (ainsi qu’à la chambre).

Source: vtwonen home guide 2015

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties