Cure de jouvence pour une habitation des années 50 à Herenthout

Ici, ce n’est pas un, mais bien deux ébénistes qui vivent sous le même toit. Vous ne serez dès lors pas étonné de découvrir que le sol, la cuisine, la salle de bains et plus de la moitié des meubles ont été personnellement conçus par Hanne et Jeff. « Plutôt qu’un crédit important pour une maison de grand standing, nous préférions faire les travaux nous-mêmes. Et lorsqu’il nous arrive de finir un coin, c’est tout aussi bien. »

Créations personnelles

Hanne et Jeff réalisent le plus de choses possibles eux-mêmes et c’est d’ailleurs ce qui rend leur intérieur plus que personnel. « C’était déjà le cas lorsque j’étais enfant: bricoler, vouloir tout faire moi-même, réaménager ma chambre chaque été, … », raconte Hanne. Après des études de décoratrice, elle a exercé le métier un petit temps. Très vite, elle a développé son propre style qui a fait son effet sur les médias sociaux et elle a pu se lancer comme indépendante à temps plein. Sous le nom Hannemans, elle crée des meubles de toutes tailles et de sympathiques objets déco, généralement en multiplex. Jeff est lui aussi ébéniste depuis plus de dix ans. Voilà quelques années qu’il donne des cours mais à l’occasion ils s’associent pour de grands projets, comme leur maison par exemple.

Au boulot

« Lorsque nous avons acheté notre maison il y a quatre ans, je me suis dit: maintenant, je vais enfin pouvoir appliquer tout ce que j’ai appris! », déclare Hanne. Il s’agit d’un pavillon qui a été construit dans les années 50. Pour Hanne, cela n’a pas été le coup de foudre immédiat, mais le grand hall dans l’arrière-cour a fini par la convaincre. « Nous n’avons pas modifié grand-chose à la base. Une fois les remises abattues, nous aurions pu construire un nouveau bâtiment à l’arrière pour augmenter la surface habitable ou faire appel à un architecte pour réagencer les lieux, mais cela nous aurait imposé un crédit trop important et nous n’en avions pas envie. Une habitation de luxe n’étant de toute façon pas notre priorité, nous avons décidé de mobiliser le plus possible nos propres talents pour embellir le bâtiment. » Le couple a donc commencé par remplacer les fenêtres et les enduits, et l’oncle et le neveu de Hannes (qui sont couvreurs) ont restauré la vieille toiture. Ensuite, ce fut au tour de la salle de bains. Elle comporte un sol en liège mais, dans le reste de l’habitation, le couple a posé des plaques d’OSB sur l’ancien carrelage. Au départ, ce n’était qu’une solution temporaire en attendant d’avoir davantage les moyens pour un parquet, mais Hanne et Jeff en sont plus que satisfaits et ont finalement décidé de laisser le sol tel quel. « Il comprend trois couches de vernis qui le rendent parfaitement étanche à l’eau et les saletés ne se voient presque pas non plus », ajoute Hanne.

Votre shopping dans ce style

Chaise Kave Home, tapis mural HKliving, plante d’appartement de chez Green Lifestyle Store, plante d’appartement de chez Green Lifestyle Store, dressoir LaForma, lampe murale It’s about RoMi, table d’appoint Zuiver, cadre photo Braxton, armoire à casiers HKliving, tapis de chez Karpetten van Kaatz, panier Tine K Home, coussin de chez De Kussenfabriek.

Source: vtwonen 06-2018 | Stylime & Photographie Jonah Samyn | Texte Katrien Depoorter

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties