Location des années cinquante

Location ou pas, Liza et Vincent ont réussi en dix ans à adapter leur habitation en fonction de leurs goûts. Ils n’ont d’ailleurs pas hésité à se livrer à quelques expériences.

La reine du bricolage

Lorsque Liza et Vincent ont reçu les clés de leur maison en 2007, tout y était marron et rouge. Liza: ‘Nous avons remis une couche de peinture blanche et l’espace a immédiatement semblé un rien plus grand.’ Vu qu’il s’agissait d’une location, il était hors de question d’envisager de grandes transformations. C’est pourquoi Liza et Vincent tentent de rendre les lieux aussi agréables que possible et de les décorer selon leurs goûts à l’aide de petits aménagements. Dans cet exercice, Liza s’avère la plus bricoleuse du couple. Elle a notamment décidé d’enlever elle-même le revêtement en stratifié du rez-de-chaussée. Elle voulait en effet replacer les anciennes portes en enfilade, mais le sol semblait trop haut pour cela. ‘Le choix a été vite fait. Il fallait retirer le revêtement pour que les portes puissent passer.’ Ce qui fut une idée en or puisque le stratifié a mis au jour un magnifique carrelage, typique de la région. Un revêtement qui avait été caché pendant des années. ‘Quand j’ai vu ces carreaux, mon cœur n’a fait qu’un bond.’

Travail en urgence

Liza imagine régulièrement de nouveaux projets pour la maison et adore expérimenter. ‘J’aime les défis et tenter de nouvelles expériences. Le pire qui puisse arriver, c’est que cela ne marche pas.’ Parmi ses projets figure la cuisine, où elle a coulé elle-même le béton du plan de travail. ‘C’est un travail qui a un peu été exécuté dans l’urgence. J’ai commencé en début d’après-midi alors que je devais me trouver à l’école à quatre heures moins le quart pour aller rechercher les enfants. Ce n’était pas l’idéal. On ne peut pas poser du béton comme ça et se dire ‘je le ferai plus tard’. Il fallait donc que ce soit bon du premier coup. La cuisine était remplie de saletés, le chaos total, m’ai j’y suis parvenue. À précisément15h45, j’étais dans la cour de récréation et le plan de travail était terminé. Par la suite, je me suis aperçue qu’il y avait une fissure dans le béton et, dans un premier temps, je l’ai regretté. Mais c’est tout aussi beau, c’est là tout le charme du façonné main.’

Votre shopping dans le style de Liza et Vincent

Cruches J-Line, canapé BePureHome (uniquement disponible aux Pays-Bas), porte-journaux Ferm Living, lampe de table LaForma, étagère murale vtwonen (uniquement disponible aux Pays-Bas), saladiers House Doctor, théière Bredemeijer.

Source: vtwonen 05-2017 | Stylisme & photographie Holly Marder | Texte Lotte Herink

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties