Loft à Bruxelles

Elle adorait le vintage, lui le contemporain. Malgré tout, Audrey et Thierry ont fini par se trouver. Leur appartement bruxellois témoigne du mariage réussi de deux styles. 

Rêves de New York

Tous deux d’origine champenoise, Thierry et Audrey ont d’abord vécu quelque temps à New York avant de devenir complètement accros à Ma Campagne, un agréable quartier animé de la commune de Saint-Gilles à Bruxelles. Voilà déjà quatorze ans que Thierry réside dans notre pays, Audrey l’a suivi. ‘J’aime la Belgique. Les gens y sont authentiques et chaleureux. Je travaille avec des Flamands, qui sont des personnes qui vont toujours droit au but. Et cela n’est pas pour me déplaire’, déclare Thierry. L’appartement où ils se sont établis en 2013 laisse d’emblée transparaître leur goût pour les voyages. ‘L’une des principales raisons de notre coup de cœur pour cet appartement est le mur en briques brutes qui nous rappelait les lofts et entrepôts new-yorkais’, explique Audrey. L’immeuble servait autrefois d’entrepôt à un entrepreneur, et probablement d’écurie dans un passé très lointain.

Juste milieu

Une autre raison qui poussa Thierry et Audrey à venir s’installer ici est le charmant patio formant un passage vitré entre la chambre et le living et apportant un peu de lumière et de perspective. Il est agrémenté par des meubles de jardin colorés et de nombreuses plantes. Quand Thierry et Audrey ont investi les lieux, la cuisine était toute neuve et les murs avaient été soigneusement peints en blanc. Il n’y avait donc pas beaucoup de travaux à faire. Pourtant, le couple s’est retrouvé confronté à un défi majeur: trouver un juste milieu entre les goûts disparates de l’un et l’autre. Audrey: ‘En France, j’habitais dans un appartement datant du dix-neuvième siècle avec parquet et cheminée authentique que j’avais transformé en cabinet de curiosités. Certains meubles étaient des pièces héritées de mes grands-parents. C’est que je suis une passionnée d’objets vintage.’ Tout le contraire de Thierry dont les biens étaient modernes et épurés, un collectionneur pur-sang de design. Ils parvinrent finalement à des compromis en faisant quelques ajouts mais en éliminant aussi ce qui n’allait pas du tout chez l’autre.

Source: vtwonen 13-2016 | Photographie Jonah Samyn | Stylisme Jonah Samyn | Texte Katrien Depoorter

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties