Maison d’angle à Amsterdam-Nord

Même si Taco et Ellen n’étaient pas du tout à la recherche d’un logement, une fois qu’ils eurent découvert cette maison à Amsterdam-Nord, rien ne put les arrêter. « Ces fenêtres, cet espace, cet escalier ». Mais le détail qui les a vraiment convaincus, c’est l’océan de lumière.

lieu: Amsterdam-Nord
occupant(s): Ellen et Taco
type de construction: maison d’angle
surface habitable: 145 m²

Cet immeuble abritait autrefois un magasin de cigares, mais c’était bien avant qu’Ellen et Taco y emménagent. La maison d’angle occupe une rue à l’atmosphère de village, à dix minutes à peine en vélo du chantier naval NDSM où les ferrys prennent le départ vers le centre d’Amsterdam. Quand Ellen a appris que la maison était à vendre, le moment était mal choisi. « Nous étions en pleine rénovation de notre logement de l’époque et nous n’avions absolument pas l’intention de partir. » Ce qui ne les empêcha pas de jeter un œil aux photos. « Je suis immédiatement tombée sous le charme. Ces fenêtres, cet espace, cet escalier. » En réalité, tout était encore plus beau. Taco: « C’est grâce à la lumière. Elle illumine si joliment l’intérieur, même par les côtés. » On connaît la suite: ils achètent la maison de leurs rêves, qui est totalement opérationnelle. Ellen: « Il n’y avait plus qu’à peindre. » Voilà bien longtemps qu’il n’est plus question de magasin. Les occupants précédents, un couple d’artistes, avait tout construit et restauré à leur façon. « C’est aussi pour cela que nous sommes dingues de cet endroit », déclare Taco.

Recherches sur Marktplaats

Comme il y avait peu de choses à faire à l’habitation, Taco et Ellen ont pu s’en donner à cœur joie avec la décoration. Ils se mirent en quête de lampes, parfois même jusqu’à Bruxelles. Pour aller fouiner chez des antiquaires et des brocanteurs. Ils firent également des recherches avec le mot vintage sur Marktplaats pour trouver des armoires, des chaises et des tables. C’est ainsi qu’Ellen est tombée sur le tapis vert tendre qui trône dans le salon.

« Il paraissait tellement sale sur la photo que j’ai demandé à une amie d’aller le chercher. Je préférais ne pas voir d’où il venait. Je l’ai ensuite fait nettoyer par un professionnel. Le marchand de tapis a dit que c’était un exemplaire original provenant de Chine. » Taco est fier de sa série de sièges baquets signés Eames, issue d’une salle d’attente des chemins de fer néerlandais – ils portent d’ailleurs cette couleur jaune caractéristique. Ils étaient sur le point d’être jetés. Grâce à un ami qui est directeur artistique, il a pu leur trouver des supports et aujourd’hui ils ont belle allure autour de la table à manger.

Source: vtwonen 01-2019 | Photographie et stylisme Henny van Belkom

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties