Maison de maître de 1892 à Haarlem

Nicoline et son époux Guirec étaient à la recherche d’une maison où ils pourraient emménager rapidement avec leurs trois garçons. Mais au lieu de cela, ils eurent le coup de foudre pour une maison de maître extraordinaire à Haarlem… qui devait être rénovée de fond en comble.

Une rénovation contre toute attente

Nicoline: « Non, nous n’avions absolument pas l’intention de nous lancer dans des transformations pendant neuf mois! Nous avions vendu notre précédente maison rapidement mais il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas avec les autres habitations que nous avions en vue. Lorsque nous avons découvert le bâtiment, nous nous sommes tout de suite dits: cela ne va pas le faire pas du tout! Tout devait être refait, on ne pouvait pas déménager comme ça. Pourtant, nous y sommes revenus. La maison était bien située, dans un joli quartier. Et nous pensions qu’elle avait beaucoup de potentiel parce que nous pouvions en faire ce que nous voulions avec une rénovation importante. Il s’agissait d’une ancienne dépendance de l’hospice Sainte-Elisabeth de l’époque. »

Repaire de garçons

Nicoline et Guirec souhaitaient conserver l’atmosphère d’autrefois ou du moins la réinstaurer. « Nous avons demandé aux ouvriers d’y aller en douceur pour la démolition parce que nous espérions trouver des trésors enfouis tels que des plafonds décoratifs. » Ce ne fut malheureusement pas le cas, mais il y avait quand même de jolis vitraux, des parquets anciens et du carrelage en marbre. Le grenier, qui constitue le repaire des garçons, avait encore son plafond en poutres d’origine. « Comme nous voulions qu’il reste apparent, nous avons dû isoler l’extérieur de la toiture pour éviter qu’il ne fasse trop froid. » Opérer un choix entre les éléments à conserver et ceux à rénover n’a pas toujours été facile.

Votre shopping dans ce style

Tabouret de bar La Forma, plante de chez Green Lifestyle, vase Decoris, coussin Riverdale, vase FEST Amsterdam, panier van Tine K home, canapé BePureHome, lampe Lucide.

Source: vtwonen 06-2017 | Photographie Louis Lemaire/Inside Homepage | Stylisme Esther Jostmeijer | Texte Linda Sigmond

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties