Que la lumière soit

Un éclairage adéquat de votre espace de travail est primordial. Pas seulement pour pouvoir lire ce qui est écrit en petites lettres dans les contrats, mais aussi parce que la lumière joue un rôle sur votre productivité. Un bon éclairage de votre espace de travail contribue par ailleurs à éviter la fatigue (oculaire) et les maux de tête.

coin bureau lampe

Éclairage naturel

Vous aimez jeter un œil par la fenêtre tout en travaillant? Ce n’est pourtant pas l’idéal. Si vous travaillez avec le visage en direction d’une fenêtre, le contraste entre la luminosité de la lumière extérieure et l’écran de votre ordinateur est bien trop grand. Vos yeux doivent s’adapter sans arrêt, ce qui est source de fatigue (oculaire). Vous travaillez dos à la fenêtre? Vous travaillez alors dans votre ombre et empêchez que votre espace de travail soit bien éclairé. La lumière du jour ou le soleil risque de se refléter sur votre écran, créant un effet gênant. Mieux vaut donc vous placer en oblique par rapport à la fenêtre et de préférence pas trop près. Si ce n’est pas possible, il faudra empêcher la lumière naturelle d’entrer au moyen d’une protection solaire. Vous êtes droitier? Veillez dans ce cas à ce que la lumière extérieure vous éclaire par la gauche afin d’éviter toute ombre gênante sur votre plan de travail.

Trop sombre ou trop lumineux?

L’éclairage d’un bureau à domicile doit être d’une puissance adéquate: dans un environnement trop sombre, vous vous rapprocherez automatiquement de votre écran, avec le dos courbé ou le menton en avant. Ce qui provoquera à terme des douleurs physiques. Une lumière éblouissante ou la réverbération de la lumière sur l’écran fatigue les yeux. C’est le cas avec un éclairage directionnel venant du plafond qui illumine fortement le bureau ou lorsque le bureau est éclairé par la lumière vive du soleil.

Conseils d’éclairage

Il y a trois façons d’éclairer correctement un poste de travail avec écran:

  • Par un éclairage direct, par exemple au moyen d’un plafonnier. Veillez à ce que la lumière ne soit pas trop vive.
  • Par un éclairage indirect, par exemple en éclairant le plafond à l’aide de lampes dirigées vers le haut. Dans ce cas, la réverbération sur votre écran est minimale mais la lumière est généralement insuffisante pour lire. Combinez dès lors cet éclairage avec une lampe de bureau.
  • En combinant éclairage direct et éclairage indirect: les lampes sont situées à distance du plafond et diffusent de la lumière aussi bien vers le haut que vers le bas, ce qui crée une sorte de « nuage » de lumière diffuse.

Bonne visibilité de l’écran

Check-list pour une visibilité optimale:

  • Les signes sombres sur un fond clair sont ce qu’il y a de plus lisible.
  • Inclinez l’écran pour qu’il n’y ait pas de lumière qui vienne du haut. Ceci est facile à contrôler en réglant l’image sur un écran noir.
  • Placez votre écran en oblique par rapport à la fenêtre et au minimum à deux mètres de celle-ci. De cette façon, les risques de réverbération seront réduits.
  • Vous avez changé l’éclairage de la pièce? Réglez à nouveau la luminosité et le contraste de votre écran.

Lumière chaude ou froide

La lumière peut avoir différentes températures de couleur, celles-ci s’exprimant en Kelvin (K). Les ampoules dont la température en Kelvin est faible produisent une lumière jaune chaude. Une température en Kelvin plus élevée génère une lumière bleue froide produisant de l’énergie. Au réveil, une lumière blanche et vive n’est pas très agréable, celle-ci convenant plutôt aux travaux de précision. Le fait d’aimer ou non telle ou telle lumière ne dépend pas uniquement de la tâche à accomplir mais aussi de la région où vous avez grandi : les personnes venant d’Afrique apprécient la lumière froide tandis qu’en Europe du Nord l’on aime davantage la lumière chaude.

Le saviez-vous?

Il est scientifiquement prouvé que les personnes plus âgées ont besoin de davantage de lumière que les jeunes, en particulier pour les activités telles que la lecture, l’écriture et l’utilisation d’un ordinateur. Une règle est cependant identique pour tous: la lumière du jour augmente la productivité.

Positionnement judicieux

L’éclairage de plafond du bureau doit être orienté sur les bords du bureau. Il est donc préférable de ne pas suspendre votre éclairage directement au-dessus du bureau. Complétez l’éclairage de plafond par une lampe de bureau avec un bras flexible de manière à pouvoir l’adapter et à ne pas devoir changer de posture. Si vous êtes droitier, placez la lampe de bureau sur votre gauche.

Source: vtwonen home guide 2015

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties