Rez-de-chaussée dans un immeuble Art nouveau anversois

C’est le hasard qui a mis Anouk et Yves sur la route de ce joyau de l’Art nouveau anversois. « Chaque matin quand j’ouvre les yeux, je profite des vitraux, du grand espace et de la douce lumière. »

Quatre espaces, quatre fonctionnalités

Le rez-de-chaussée, qui avait des allures de conduit sombre dans des tons gris et marron, s’est offert un lifting tout en blanc: les plafonds, les murs et le parquet ont été peints en RAL 9010 (« Un rien plus chaud que le blanc signalisation utilisé par la plupart des architectes »), de nouveaux châssis de fenêtres ont été posés à l’avant, l’installation électrique et les toilettes ont été modernisées et le jardin vidé. « Ce cadre neuf et vierge – subdivisé en quatre pièces se succédant sans transition – a été complété par les meubles imposants tels que le lit, la table et le canapé. La cuisine, qui était déjà présente, a été laissée intacte. Parfois, je regrette un peu que les fenêtres soient aussi éloignées de la table à manger et du canapé. Par contre, je trouve la vue qui donne du salon sur la verdure du jardin juste splendide. »

Source: vtdéco 09-2018 | Photographie Stan Koolen

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties