Un logement ouvrier converti en spacieux pavillon

Au départ simple logement ouvrier, ce bâtiment s’est mué en une vaste villa au cachet particulier. Ses propriétaires sont deux passionnés de décoration. L’adéquation parfaite.

Quelques travaux seulement

Threa et Teejoo ont acheté leur maison en 1995. Une petite demeure mal agencée datant de 1930. Avec une douche dans la cuisine et même un lit clos au rez-de-chaussée et, à l’étage, deux petites chambres sous un toit en pente. Threa: ‘Je la trouvais vraiment hideuse et j’en avais même un peu honte. C’est à peine si j’osais en montrer des photos à mes amis et collègues. Mais Teejoo y avait vu tout son potentiel, bien qu’il soit en fait uniquement tombé sous le charme de la grange à l’arrière.’ Teejoo: ‘Je travaillais chez un restaurateur de tableaux et de cadres, mais j’avais envie de me mettre à mon compte comme décorateur. La grange était parfaite pour mes machines. Et je pourrais aussi y bricoler pour la maison.’ Threa et Teejoo confièrent le plus gros des transformations à un entrepreneur. ‘Mais au fur et à mesure, nous avons démoli toujours plus pour ne garder finalement qu’un mur et quelques reliquats. L’entrepreneur s’est chargé du gros œuvre fermé.’ Teejoo a ensuite achevé la maison avec son frère aîné.

Enfin tranquilles?

Si Teejoo travaille plutôt dans les grandes lignes, Threa s’attache quant à elle aux détails. Pour preuve, le vieux coffre militaire qu’elle a repeint et qui accueille aujourd’hui une nature morte avec des plantes. Ou encore le fauteuil à bascule qu’elle a déniché sur Marktplaats et la nouvelle étagère en métal à côté. Sur un des murs, on peut voir une vieille photo de la mère de Threa et de sa tante qu’elle a faite imprimer sur toile. ‘Teejoo et moi, nous nous complétons. J’ai toujours eu le sens de la déco. Chez l’un de mes ex-employeurs, c’était toujours moi qui m’occupais des transformations et de l’aménagement des showrooms et des boutiques. Je donnais mon avis pour le choix des pierres, des encadrements, des bureaux, du type de sol… Voir un magasin ou un hôtel joliment décoré m’inspire d’ailleurs toujours autant.’ La maison est aménagée dans un style brut et industriel, avec beaucoup de bois et de fer.

Table d’appoint Hkliving, étagère Serax, peau de bête Bloomingville, suspension Zuiver, plaid Malagoon, coussin Kaat Amsterdam, vase vtwonen, plante de chez Green Lifestyle Store, savon pour les mains Meraki, chaise Hkliving.

Source: vtwonen 09-2017 | Photographie Louis Lemaire | Stylisme Marlies Does | Texte Hilli voor den Dag

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties