Un vieil hôtel particulier à Rijswijk

Peut-être que Wendy et Koos vont bientôt mettre leur habitation en vente maintenant qu’elle est terminée. Et après, le virus de la rénovation les contaminera encore. Mais tant qu’aucun immeuble intéressant ne se présente, ils sont actuellement très heureux de leur (quatrième!) projet de rénovation: un vieil hôtel particulier au bord de l’eau. Envie de le découvrir? Par ici la visite!

lieu: Rijswijk
occupant(s): Wendy et Koos
type de construction: maisons de maître jumelées
surface habitable: 200 m²

Wendy fut sous le charme dès la première photo, celle de l’escalier. « Il y avait là une de ces vieilles grilles d’aération en fonte. Oooh, ai-je pensé, comme c’est magnifique. » Malheureusement, le charme s’est plus ou moins arrêté là, comme l’on découvert Wendy et Koos lors de leur première visite dans la maison de maître plus que centenaire: dans la foulée de la campagne de modernisation des années 70, quasiment tous les éléments authentiques étaient passés à la trappe. « Murs en granol, dalles au sol, billes de chemin de fer, pièces mauve, verte et orange, rien de cela ne transparaissait », explique Wendy. « La maison était déjà en vente depuis presque un an et personne n’avait encore réussi à voir son potentiel. Mais nous avions déjà restauré trois maisons et nous savions une chose: pourvu que la situation et la superficie soient correctes, vous pouvez créer du beau avec n’importe quelle maison. »

Un penchant pour le kitsch

La situation sur le canal « est incroyable »: depuis le canapé, vous pouvez contempler les bateaux qui se dirigent vers la charmante Delft, un peu plus loin. Et la superficie offre quant à elle tout l’espace nécessaire pour une famille de cinq membres plus quatre compagnons à quatre pattes. Le tout nécessitait cependant une profonde rénovation: « Tout a été démantelé et reconstruit. Nos meubles se sont retrouvés dans des containers sur la rue. Les premiers mois, nous avons habité tous ensemble à l’étage, en bas il n’y avait que des piliers. » Avec l’aide de ‘quatre héros polonais’, une formidable maison familiale fut réalisée avec une chambre pour chacun et un seul grand espace de vie pour tous au rez-de-chaussée ayant comme élément central une table à manger XXL. « Nous sommes nombreux à la maison, nous aimons cuisiner et manger avec les amis et la famille et nous apprécions le fait d’être ensemble en famille. Nous avons d’ailleurs un accord: entre dix-huit et vingt heures, nous sommes tous en bas. Et cela fonctionne presque toujours. Je profite aussi de cette dynamique de la famille, les conversations avec les enfants sont tellement agréables désormais. » La table à manger XXL est une des grandes actions qui caractérisent l’aménagement de la maison. « Ce n’est pas une maison où l’on tâtonne », estime Wendy. « Nous aimons ce qui est brut et vieilli, sobre et paisible, et nous avons délibérément prévu beaucoup d’espace pour la liberté de mouvement; à certains endroits, vous voyez beaucoup de choses mais en contrepartie il y a aussi du vide. Mais il y a aussi toujours des petites folies qui viennent s’intercaler. J’ai en effet un penchant pour tout ce qui est kitsch. « Wendy, tu n’es pas sérieuse », me crie-t-on lorsque je rentre encore avec l’un ou l’autre objet prêtant à sourire. J’ai essayé de m’arrêter, mais j’ai laissé tomber car cela me rend heureuse. Comme le piano. Ce n’est pas la plus belle pièce de la maison mais on y joue tous les jours. C’est ce qui compte finalement: cette maison montre ce que nous aimons et qui nous sommes. »

Source: vtwonen 01-2019 | Photographe Ton Bouwer | Stylisme Wendy Romeijn et Monique van der Pauw

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties