Autoconstruction à Bavel

En l’espace de neuf mois, Saskia et Martijn ont vu s’ériger leur villa, qu’ils ont construite eux-mêmes dans leur jardin. Le vaste séjour constitue le foyer de l’habitation. “C’est notre pièce de vie. L’endroit où nous nous rassemblons avec nos enfants, les amis et la famille.”

Base industrielle

Saskia et Martijn ont d’abord réalisé un dessin à l’ordinateur avec toutes leurs idées puis se sont rendus avec ce dernier chez l’architecte Joep van Os. « Pour un projet d’une telle envergure, il est important d’avoir un avis professionnel », explique Saskia. « Il a transposé nos souhaits en une superbe réalisation. » On remarquera en particulier les hauts piliers en acier qui sont restés apparents. « Nous aimons cette base industrielle avec des matériaux comme le verre, l’acier et le béton. Peint en noir, l’acier ressort encore davantage. Côté jardin, on trouve de grandes portes coulissantes surmontées d’une fenêtre carrée de 1 mètre de haut qui laisse transparaître le ciel. De temps à autre, le passage d’une montgolfière transforme même le tout en tableau grandeur nature. »

L’amour de la cuisine

L’immense cuisine ouverte est le territoire de Martijn. « Je cuisine très volontiers et il y a au bout de l’îlot quelques chaises de bar où nous pouvons nous installer lorsque nous recevons des amis à dîner. Saskia et moi y travaillons aussi souvent car l’endroit est agréable. Je suis copropriétaire de designtegels.nl. Nous importons entre autres des carreaux de ciment du Vietnam ainsi que des zelliges, des carreaux fabriqués à la main, du Maroc. Nous sélectionnons uniquement les pièces qui nous plaisent et nous faisons aussi réaliser nos propres designs. Un jour, nous avons reçu du Maroc plusieurs boîtes de Bejmat qui avaient visiblement été livrés dans un mauvais coloris. Mais je les trouvais tellement beaux, dans ce bleu pétrole qui donnait à chacun un aspect différent, que je les ai remisés à part. Il y en avait juste assez pour notre cuisine. »

Ajouts de couleur

Côté déco, Saskia et Martijn ont fait appel à la styliste Eveline Oliviers. « Je la connais via le boulot et elle nous a bien conseillés. Le fauteuil rose, notamment, est une de ses idées, tout comme le mur vert de la cuisine. Nous avons tellement utilisé de matériaux ‘froids’ pour la base qu’il est important d’ajouter beaucoup de couleur pour une ambiance chaleureuse. Parce que nous voulons évidemment que notre maison soit agréable, et pas qu’elle paraisse froide. J’ai également fabriqué beaucoup de choses moi-même, j’adore la menuiserie. C’est ainsi que j’ai dessiné l’escalier et que j’ai scié les marches en bois pour ensuite les traiter dans l’atelier de notre société. J’ai acheté le bois via Marktplaats. La table à manger et les lits des enfants sont également mon œuvre. J’ai vécu à Saint-Martin par le passé et c’est là que j’ai développé ma passion pour les plantes. Elles créent une certaine ambiance dans une pièce et je suis en train de faire des boutures dans des pots en vue de cultiver mes propres plantes. C’est tellement extraordinaire de bâtir sa maison. Comme nous résidions sur place, nous avons suivi toutes les étapes de très près. Un beau processus. J’ai encore du mal à croire que nous habitons dans la maison dont nous rêvions. Un vrai conte de fées. Et nous remercions d’ailleurs le ciel à chaque fois que nous passons la porte. »

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties