Un ancien entrepôt devenu oasis de verdure

Un ancien entrepôt de semence sur l’un des canaux les plus agréables des Pays-Bas. Voici à quoi ressemble la maison de Pauline et Björnd. Un entrepôt qu’ils ont transformé en un oasis de sérénité, à coup de litres de peinture blanche, de 125 palettes en bois et de plantes… beaucoup de plantes.

Du bois fraîchement scié

L’aventure commence déjà à la porte d’entrée. Une fois celle-ci franchie, vous arrivez dans un long couloir dont les murs, des plinthes au plafond, ont été revêtus de bois. Ça sent le bois fraîchement scié. Une fois que vous posez le pied sur la première marche de l’escalier, une ligne de lumière rose tendre, vous emmène à l’étage. Une fois en haut, au deuxième étage, vous atterrissez dans le royaume paisible de Pauline et Björnd: un gigantesque espace blanc, avec des fenêtres offrant une vue superbe sur la ville de Delft.

Un oasis de verdure

“Frais et bédouin”. Voici comment Pauline décrit son intérieur. C’est frappant: tout ici est choisi avec soin. Chaque étage de la double maison consiste en un énorme espace, avec des endroits de repos et un tas de plantes. Comme un oasis de verdure dans un paysage blanc. Le bâtiment n’était évidemment pas si beau lorsqu’ils l’ont acheté il y a trois ans. Pauline: “Il s’agissait de deux étages complétement délabrés au-dessus d’un coiffeur. Les pigeons volaient littéralement à l’intérieur. Nous avons laissé les gros travaux – démolir, poser les tuyaux ou décaper la peinture – aux professionnels, mais pour le reste, nous avons retroussé nos manches. Björnd a porté pas moins de 125 palettes en bois jusqu’à l’étage, ce qui nous a permis de créer cet îlot. Quant aux poutres que vous voyez, je les ai frottées une par une avec une éponge abrasive. J’ai ensuite dû les recouvrir pour pouvoir tout peindre en blanc. Sans exagérer: je pense que j’ai passé un an et demi avec une éponge abrasive ou un pinceau en main. Mais je ne l’ai jamais regretté.” Le plus original dans cette maison, ce sont tous les ensembles de plantes, disséminés dans toute la maison. Comme de grandes natures mortes des palettes jusqu’au plafond. La salle de bains est aussi une véritable jungle. Cette verdure est la carte de visite de Pauline, qui s’est lancée comme décoratrice green depuis cette année. “Je viens d’achever ma formation de fleuriste, mais c’est à la maison que j’ai vraiment entraîné ma main verte!”

Un shopping dans le style de Pauline et Björnd

shopping

Source: vtwonen binnenkijk special 12-2016 | Photographie Louis Lemaire/Inside Homepage | Stylisme Maaike van Haaster | Texte Bartjan Bouman

article précédent article suivant

votre réaction

* Ces champs sont indispensables pour un suivi correct

Shop suggesties

Inspiratie suggesties